Search

IN THE PITS et Mx Photo Mafia sont fier de vous présenter Eve Brodeur - Femme/Pro

Cette semaine a In The Pits on vous présente une jeune femme que j'admire, non seulement pour ces accomplissements sur piste qui sont nombreux, entre autre 5X –EasternCanadianWomen's Champion, 4X Walton National Champion et US PRO Series Podiums, mais aussi pour sa détermination et son engagement a faire avancer le motocross féminin et pour la grande classe avec laquelle elle se comporte.

NOTRE CHAMPIONNE – Eve Brodeur


Nom: Ève Brodeur

Date de naissance : 25 novembre 1999

Résidence : Laval / St-Joseph de Beauce

Occupation; Étudiante en ergothérapie / Brand Specialist chez MyPITBOARD

Numéro; 1 / 141 / 72

Bike: KTM 250 SX-F Classe: Femme / Pro


Photo courtoisie Patrick Beaudry


A quel age a tu commencé a faire de la moto et a quel age a tu commencé a coursé : J’ai embarqué sur une moto pour la première fois à 4 ans et j’ai fait ma première course à 5 ans; je n’ai jamais arrêté depuis!

Qui t'a initier au motocross et pourqu'oi tu a choisi le motocross comme sport: Mon père a toujours été dans les sports motorisés et il a commencé à faire du motocross vers l’âge de 25 ans. Je suis donc née dans le monde de la moto et j’avais déjà un petit PW qui m’attendait dans le garage avant même ma naissance! J’ai essayé plusieurs autres sports au fil des années, mais jamais n’a été à la hauteur de la moto dans mon cœur et c’est encore le cas aujourd’hui!


Photo courtoisie Claude Prudhomme


Ta première course était sur quelle piste : 17 ans plus tard, aucune façon de s’en souvenir malheureusement! On a fait beaucoup trop de courses depuis haha

Quel est ta plus grande fierté en MX : Je suis très fière de continuer à briser les stéréotypes et les barrières qui viennent avec le motocross féminin au Canada! Je suis fière de pouvoir être un exemple pour les jeunes coureuses de demain et, surtout, je suis fière de toujours me pousser à relever de nouveaux défis à chaque saison!

Quel est ton meilleur souvenir de motocross: Tous les « voyages » en famille que nous avons fait pour se rendre aux courses! Que ce soit avec mes parents, mon frère adoptif (aka Simon Taillefer), mes amies américaines, mon chum ou nos amis, chaque petit voyage est une aventure unique en soi qui m’amène plein de plaisir et des souvenirs que je garde précieusement dans mon cœur!


La photo date de 2018 d'autre championnat ce sont ajouté depuis

Qui est ton ou ta plus grand(e) rival : Ce n’est sûrement pas la réponse qu’on s’attendrait à avoir, mais moi-même! C’est bien connu que le motocross est un sport extrêmement difficile physiquement, mais c’est aussi énormément difficile mentalement. Dans les journées plus exigeantes et les courses plus demandantes, nous sommes notre plus grand adversaire, car il ne faut pas se laisser abattre et il faut se rappeler de la raison pour laquelle on fait tous ses efforts!

Click sur l'image si dessous pour aller directement sur le site de MyPitboard


Si tu pouvais rouler sur une piste seulement pour le reste de l'année quel serait elle : J’ai toujours de la difficulté à nommer une piste en particulier, parce que je crois tellement que toutes les pistes que nous avons au Québec ont leurs propres points forts

Si tu pouvais rencontrer un rider pro et passer la journée en sa compagnie qui serait t'il ou elle : Honnêtement, à travers mes années de courses au Canada et au États-Unis, j’ai eu la chance de rencontrer la majorité de mes idoles de motocross et de passer un peu de temps avec eux! Toutefois, je serais totalement partante de passer une journée type course ou entraînement avec un des top riders pro, pour le plaisir de vivre l’expérience avec eux, mais je n’ai personne vraiment en tête!

Quel conseilles leurs demanderais tu : Je voudrais bien savoir leur plus grande motivation et leur plus grand regret en lien avec leur carrière! Je trouve que ça amènerait un énorme savoir sur leur expérience d’athlète et de coureur pro et ça serait super intéressant!


Photo courtoisie Kassandra Marois


Quel est la modif la plus importante à faire sur une bike en premier : Je dirais que c’est sans aucun doute les suspensions! Les gens sont souvent portés à mettre plein d’extra sur leur moto, mais la base c’est vraiment d’avoir des bonnes suspensions adaptées à son poids et à son niveau d’habileté pour avoir une moto beaucoup plus stable et adaptée! Pour les femmes seulement



Quand on parle motocross quel sont les plus grands défis que tu rencontres en tant que femme : Il est évident que les stéréotypes sont assez présents en ce qui a trait au motocross féminin! Les femmes sont loins d’être reconnues au même niveau que les hommes, même si on fait encore énormément d’efforts pour que ça change. Aussi, c’est certain que les opportunités ne sont pas les mêmes. Je crois avoir atteint le plus haut niveau possible dans ma carrière (même si elle n’est pas encore terminée, ne vous inquiétez pas!) avec mes titres canadiens et mes bons résultats aux États-Unis il y a quelques années et, pourtant, je suis loin d’être en mesure de faire ma vie avec ce sport, tandis qu’un homme dans ma situation serait établi financièrement pour très longtemps. Un peu injuste et inadéquat selon moi!

Quel sont tes hobbies en dehors du motocross : J’aime bouger et faire des activités! J’aime faire du vélo, de la natation, des randonnées, des entraînements et passer du temps avec des amis et de la famille! Sinon, la moto et l’entraînement pour la moto prend quand même beaucoup de mon temps, donc le reste est assez restreint et j’y suis totalement habituée!


Photo courtoisie Pierre Chamberland


Quel est ton junk food préféré : je mangerais des bonbons et des pâtes 24/7 si je pouvais.. mais la réalité c’est que ce n’est pas super bon pour la shape de moto donc je dois m’en priver quelque peu pendant la saison

Quel est ta série Netflix préféré : Ce n’est pas la série la plus récente ou la plus populaire, mais j’ai toujours adoré la série Brooklynn Nine Nine! Et je ne parle pas de la version québécoise, mais bien de la version originale en anglais. Je l’écoute au moins une fois par année.. oups haha

Quelle sont tes attentes pour la saison 2021 : La réponse bien évidente est la suivante; je souhaite accumuler 2 autres titres canadiens chez les femmes (1 au national et 1 de Walton)! Autre chose que ça, je peux vous dire que je ne sais même pas encore c’est quoi mes plans. Je vais être aux nationaux canadiens, je vais peut-être faire des courses dans la classe 250 pro-am, mais je ne suis pas encore décidée à 100% en raison de la charge de travail que ça représente aux courses faire deux classes en une journée, autant pour moi que pour mon équipe!


Photo courtoisie Patrick Beaudry


Qui aimerais-tu remercie pour ta saison 2021: J’aimerais remercier KTM Canada, FXR Racing, Mathias Sports, MyPITBOARD, Oakley, Ossur/CTi, Dunlop Tires, Esticky, 6D Helmets, Motofitness, Dirt Care, Forma Boots, SECO Seat Cover, Twenty Six Suspension, XM Sports, Automobiles Bruno Giguère, mes parents, mon copain et tout mon entourage qui me supporte constamment! Merci à vous aussi pour l’entrevue


Merci de nous avoir lu et on se revoit sur une piste bientôt ...

Mx Photo Mafia

286 views0 comments