Search

Mx Photo Mafia In The Pits vous présente Karine Gauthier #196 Femme A


Pour cette édition de IN THE PITS on vous présente Karine Gauthier, toujours souriante et de bonne humeur en dehors de la piste mais un coup le casque mit elle est une guerrière.


Nom : Karine Gauthier

Date de naissance : 19 novembre 1996

Résidence : Masson-Angers, Gatineau

Occupation : Je suis hygiéniste dentaire depuis 3 ans et je suis présentement à l’école pour un changement de domaine, je débute ma deuxième année en technologie de l’architecture en septembre.

Numéro : 196

Bike : Sxf 250 2018, factory édition

Classe : Femme A



A quel âge as-tu commencé à faire de la moto et à quel âge as-tu commencé à courser ? J’ai commencé à faire de la moto vers l’âge de 8 ans environs, mais c’était surtout de la moto de promenade dans les trails. Pour ce qui est de la motocross sur une track j’ai commencé vers l’âge de 18 ans et j’ai courser pour la première fois à l’âge de 19 ans.


Qui t’a initié au motocross et pourquoi tu as choisi le motocross comme sport ? Sans vraiment le savoir c’est mes parents qui m’ont vraiment initié à la moto. Mon père avait acheté un petite moto ( TTR 230 ) pour lui et une autre pour mon frère ( TTR125 ) et lorsque mon frère était rendu trop grand pour la petite moto j’ai pris le guidon et lui a pris la plus grande et nous suivions nos parents qui étaient en 4 roues dans les trails derrière notre maison et au camp de chasse de mon grand-père. Pour ce qui est des tracks c’est un de mes ex-copain qui m’a initié à la piste de Xtown.


Ta première course était sur quelle piste? Ma première course était à la piste X-Tring et je me souviens comme si c’était hier c’était dans la grosse boue.


Photo KM Photography - Kassandra Marois


Quel est ta plus grande fierté en MX ? Je dois dire que c’est d’avoir pu participer à deux reprises au supercross du stade Olympique en 2018 et en 2019.


Quel est ton meilleur souvenir de motocross ? Définitivement lorsque j’ai gagné une course pour la première fois, je me souviens comme si c’était hier c’était à la piste de Sainte-Julie et toute ma famille était présente. J’ai également un très bon souvenir de la course de Xtown en 2019, car je devais arriver 5ième afin de me classer pour faire le supercross et j’avais terminé la course en 5ième position. J’avais tout donné et j’étais tellement fière de moi d’avoir pu accéder par moi-même à cet évènement qui était jadis si grandiose.


Click la pub si dessous pour aller directement au site Seven Mx Canada


Qui est ton ou ta plus grande rivale ? Je dois dire que chaque personne sur la gatte a un potentiel qu’on ne doit pas sous-estimer… Tout se passe sur la piste. Les conditions, la météo, l’entrainement... TOUT peut faire pencher la balance en faveur de quelqu’un d’autre. L’adrénaline nous surprend assez souvent aussi disons le ( rire ). Mais je dois avouer que depuis mon entrée en scène ma grande amie Ève Bourdeau me donne bien du fil à retordre ( ahahah )


Si tu pouvais rouler sur une piste seulement pour le reste de l’année quel serait-elle ? Tu va me répondre que ça tombe bien, mais définitivement Sainte-Julie. Mise à part les jours de pluie ( rires )

J'aurais pas deviné haha ..

Photo Radical Pixels Photography - Michel Pelletier


Si tu pouvais rencontrer un rider pro et passer la journée en sa compagnie qui serait-il ou elle ? Drôlement, j’aimerais bien rencontrer Ken Roczen moi aussi. Je crois qu’il est un grand exemple de résilience, de persévérance et de force brute.

Et beau bonhomme en plus haha


Quels conseils leurs demanderais-tu ? Clairement des conseils techniques… On sous-estime souvent l’importance d’avoir une bonne base. Mais dans tout ce qu’on fait c’est le plus important.



Quel est la modif la plus importante à faire sur un bike en premier ? Un bon set de suspension définitivement … Une bonne suspension va faire toute la différence dans des conditions de courses surtout.


Pour les femmes seulement ; Quand on parle motocross quel sont les plus grands défis que tu rencontres en tant que femme ? Je ne crois pas avoir plus de défis qu’un homme… Je crois que tout dépend de comment tu fais face aux situations qui se dressent devant toi. Tu dois seulement être sûr de toi, avoir confiance et le faire ressentir.


Quel sont tes hobbies en dehors du motocross ? J’adore tout ce qui est décorations, design… Je fais de l’escalade avec mon copain, je fais également du camping, je faisais du soccer avant que la pandémie éclate et durant l’hiver on se recycle en snocross.



Quel est ton junk food préféré ? Du pad Thaï … définitivement … ou des Mrs.Puffs


Quel est ta série netflix préférée ? J’en aime beaucoup .. J’ai adoré Prison break , Outerbanks , Virgin River, Qui a tué Sara ?, Lucifer et j’en passe ( oups )


Quelles sont tes attentes pour la saison 2021 ? Passer du bon temps avec ma famille , mon copain et mes amis(es) et j’aimerait bien finir ma saison dans la top 5 au championnat.


Qui aimerais-tu remercier pour ta saison 2021 ?

J’aimerais tout d’abord remercier mes parents, mon frère et mon copain de me soutenir à toutes les courses et de me permettre de pratiquer ce super sport. Je veux également remercier Seven Mx canada , Mountain Sport Distribution , 509, Équipied orthèses prothèses , CTI kneebrace, Fast Graphic Canada , Les transports Gilles Pepin. Inc, Richard Veilleux de chez Premium Mx et Mathias Marine sports et tous les autres personnes qui me supportent de près ou de loin.


Ciao la gang et merci de nous avoir lu et restez a l'écoute pour plus de In The Pits avec la Mafia




Rick

283 views0 comments

Recent Posts

See All